Tartelette crème brûlée, nappage au caramel et beurre salé

Il n’y a pas si longtemps ma belle-famille est venue dîner, ma belle-mère étant très douée en cuisine j’ai essayée de l’épater avec une petite douceur sucré-salé. Ma sauce au caramel un chouia trop cuit n’a pas eu le succès escompté mais la tartelette crème brûlée, elle eut un vrai succès. Du coup pour ne pas rester sur un échec, dès le lendemain j’ai refait une second sauce au caramel au beurre salé et là…malheureusement le pot n’a fait que 2 jours seulement et oui vous avez bien lu, au bout de 2 jours ma sauce is dead…

Alors étant une gentille fille je vous transmets la recette de la seconde sauce et non la première.

Tartelette crème brûlée, nappage au beurre salé

Préparation pour environ 10-12 tartelettes, ou comme pour moi 10 tartelettes et deux fond de pâte transformer en sablé, après s’être cassé au démoulage. Mais pas de panique c’est tout aussi délicieux avec ce petit goût de vanille.

Les ingrédients pour les tartelettes :

  • 65g de sucre glace
  • 250g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 25g de poudre de noisette (ou d'amande)
  • 1 gousse de vanille
  • 150g de beurre doux en morceaux
  • 1 oeuf

Les ingrédients pour la crème brûlée:

  • 500g de crème liquide entière
  • 5 jaunes d'oeufs
  • 90g de sucre
  • 1 gousse de vanille

​Sauce au caramel au beurre salé 

La préparation:

Avant toute chose il faut préparer une sauce caramel au  beurre salé. La sauce doit être à température ambiante afin de recouvrir les tartelettes au dernier moment.

Dans le bol du robot mettre le sucre glace, la farine, le sel, la poudre de noisette, les graines d’une gousse de vanille ainsi que le beurre à température ambiante coupé en morceau. Ou travailler le tout à la main.  Ajouter l'œuf et mélanger afin d’incorporer celui-ci. Former une boule de pâte et l’étaler avec le rouleau, sur un plan de travail fariné. Foncer de mini moule à tartelette. Enlever l’excédent de pâte avec le doigt en la pressant vers l’extérieur du moule. Piquer le fond de pâte avec une fourchette. Laisser reposer les tartelettes au frais pendant au minimum une heure (chose que j'ai oubliée de faire, sans aucune conséquence).

Préchauffer le four à 180°C. Cuire les tartelettes 15 minutes à 180°C. Démouler délicatement en retournant les tartelettes avec un torchon afin de ne pas se brûler. Remettre les fonds de pâte au four pour 10-15 minutes tout surveillant que ça ne brûle  pas. Les sortir et les laisser refroidir.

Tartelette crème brûlée, nappage au caramel et beurre salé

Pendant ce temps, préparer la crème brûlée pour cela, baisser le four à 100°C. Mélanger la moitié du sucre avec les jaunes d’œuf délicatement. Chauffer la crème avec les 45g de sucre restant. Y ajouter la gousse de vanille fendue, en ajoutant les graines à la crème. Dès la première ébullition, enlever la casserole du feu et verser sur le mélange jaunes-sucre. Remettre sur feu doux et cuire jusqu’à ce que la crème épaississe légèrement et nappe la cuiller en bois. A ce moment-là enlever du feu, retirer la gousse de vanille, vous pouvez passer la préparation au mixer plongeant pendant environ une minute. Verser la crème dans les mini tartelettes, les remplir entièrement car la crème va un peu diminuer de volume. Mettre au four à 100°C pendant 1 heure. Une fois la cuisson terminée et les tartelettes à température ambiante, les mettre au frais 2 heures avant de verser la sauce caramel  au beurre salé. Mettre au frais jusqu'au moment de servir.

Tartelette crème brûlée, nappage au caramel et beurre salé

S'il vous reste de la crème mais que vous n'avez plus de tartelette, les verser dans des ramequins et les faire cuire en même temps que les tartelettes crème brûlée. Au moment de servir vous pouvez saupoudrez de sucre roux et caraméliser au chalumeau ou sous le gril du four. Mon Chère et tendre moitié et moi-même préfèrons sans.

Un grand merci à Bernard pour cette délicieuse recette que j'ai presque reproduit dans l'identique, presque. On m'a gentillement fait remarquer que j'avais oubliée de le citer. Alors pardon pour cet oublie, sachant que je précise toujours mes sources et que ce n'est pas la première fois que je cite Bernard. J'étais vraiment persuadé de l'avoir fait, sorry !!!

Bisous à tous !!! Et bonne appétit 

Un grand merci à Bernard pour cette délicieuse recette. On m'a gentille (ou presque) fait remarquer que j'avais oubliée de le citée. Alors pardon pour cette oublié sachant que je précise toujours mes sources et que ce n'est pas la première fois que je cite Bernard.

Un grand merci à Bernard pour cette délicieuse recette. On m'a gentille (ou presque) fait remarquer que j'avais oubliée de le citée. Alors pardon pour cette oublié sachant que je précise toujours mes sources et que ce n'est pas la première fois que je cite Bernard.

Retour à l'accueil